Ministère de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle

Ministère de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle

Commentaires

Je me debrouille avec le metier professionnel au service reprographie
Je cherche un établissement scolaire pour bac pro en mécanique auto-réparation au Niger
I great every one of you
Formateur au CFPT/KT de Niamey
Pour toutes vos préoccupations naturelle ou surnaturelles n'hésitez pas à me me contacter. J''interviens dans les domaines tels que amour perdue stabilité du couple retour affectif de son partenaire attirence de clientèle chance dans vos activités.etc pour plus d'informations veuillez me contacter par email ou téléphone
+229 68626574
[email protected]
Satisfaction garantie !
Le brevet d'étude professionnel BEP sera quand ???
Inspection Régionale des Enseignements Professionnels et Techniques de Niamey
quelle bonne nouvelle de l'etp chef?
Bonjour hamadou zakari c est OUMAROU seiydou
bsr nine lwl yau,
Wi bien bonjour j'ai un frère qui a BEPC plus CEAP pédagogique enseignement il cherche du travail n'importe genre de boulots merci
SAilouseku

Mettre à la disposition de la population, les informations relatives à l'enseignement et à la formation professionnels et techniques au Niger.

Fonctionnement normal

02/06/2021

Début des examens du BEP Session 2021 : 8.812 candidats affrontent les épreuves écrites.
C’est hier, mardi 1er juin 2021 qu’ont démarré, sur l’ensemble du territoire national, les épreuves écrites du BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles). Pour cette session, ils sont au total 8.812 candidats, dont 3.665 filles inscrits audit examen. A Niamey, c’est le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, M. Kassoum Mahamane Moctar, accompagné du gouverneur de la région, M. Oudou Ambouka, qui a procédé au lancement des épreuves, au Centre des Métiers du Cuir et d’Art du Niger (CMCAN) de Niamey. Au total, 34 jurys sont commis pour superviser cette session.

En procédant à l’ouverture de l’enveloppe scellée à la cire, contenant la 1ère épreuve du jour, le ministre de l’Enseignement Professionnel a prodigué des conseils aux candidats et leur a souhaité plein succès. «Vous devez respecter les règles qui régissent la tenue d’un examen. Lisez attentivement les épreuves avant de commencer le traitement. Soyez vigilants, attentifs et ne comptez que sur vous-mêmes afin de réussir», leur a-t-il dit. Par ailleurs, le ministre Kassoum Moctar a exhorté les candidats à la poursuite du respect strict du port des bavettes et des mesures de distanciation afin de lutter contre la propagation du virus de la Covid-19. Face à la presse, le ministre Kassoum Moctar a exprimé toute la fierté du gouvernement pour le bon déroulement de l’année scolaire qui s’achève et pour la bonne organisation de ces examens, se félicitant du fait que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour la bonne tenue de ces examens professionnels.

«Je constate avec fierté que, de plus en plus, les jeunes nigériens ont bien compris l’intérêt de l’enseignement technique et professionnel, qui leur ouvre les portes de plusieurs métiers, voire leur permet d’ouvrir eux-mêmes leurs ateliers ou entreprises. En témoigne le nombre croissant, chaque année, des jeunes, filles comme garçons, qui s’inscrivent dans les centres de formations aux métiers et autres écoles professionnelles», s’est réjoui le ministre. Il a rappelé le signal fort du Président de la République de permettre à l’école nigérienne de retrouver ses lettres de noblesse, de promouvoir l’éducation. Il s’est aussi félicité de ce que les jeunes et leurs parents ont compris que l’éducation est la meilleure arme pour mieux se défendre.

Intervenant à son tour, le Gouverneur Oudou Ambouka a noté que la région de Niamey compte 3.256 candidats dont 1.396 filles, répartis dans 12 centres. Selon lui, les différents programmes, à tous les niveaux, ont été étudiés et épuisés et cela conformément au cahier de charges. Il s’est réjoui du fait que les Autorités de la 7ème République ont pris toutes les dispositions pour un bon déroulement de cet examen. «Le Président de la République, Chef de l’Etat Mohamed Bazoum a fait sienne la question de l’éducation. Ce qu’il a d’ailleurs exprimé dans le Programme de la Renaissance Acte III», a indiqué le gouverneur de Niamey. Il a saisi l’occasion pour rendre hommage à tous les acteurs de l’éducation. «Avec l’intérêt que nous accordons à notre système éducatif, technique et professionnel, nul doute que nos enfants prendront, de moins en moins, la route de l’exil ou du terrorisme», a souhaité M. Oudou Ambouka.

Notons que les candidats au BEP auront à composer sur des épreuves théoriques d’enseignement général (Math, Français, Monde Contemporain, Physique, Arabe, Anglais et des épreuves techniques et professionnelles (Travaux pratiques, Technologie, Calcul professionnel, Dessins techniques, etc.). Au total, ce sont 35 filières, subdivisées en secteurs (Industriel, Tertiaire et Primaire) et comprenant en moyenne 7 matières, qui sont concernées lors de cette session du Brevet d’Etudes Professionnelles.

Mahamadou Diallo(onep)

18/05/2021

Lancement Du 1er Examen National Du CQP : 17.721 Apprenants À La Conquête Du Parchemin Technique Et Professionnel
Le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, M. Kassoum Mahamane Moctar a procédé, hier matin, à l’école Diori de Niamey, le début des épreuves théoriques et pratiques d’obtention du Certificat de Qualification Professionnelle (CQF) des candidats des Centres de Formation aux Métiers (CFM). Ce 1er examen de portée nationale enregistre la participation de 17.721 apprenants, scolarisés, non scolarisés et déscolarisés, dont 7.997 filles. Les candidats affronteront aussi des épreuves pratiques dont la menuiserie, la construction métallique, la réparation auto et la couture. Une épreuve pratique portant sur la réalisation d’un ouvrage est aussi prévue parmi les disciplines au programme.

Au niveau du centre, le ministre a dit avoir constaté que tout a été mis en place, sur le plan national par les organisateurs, notamment la Direction des Examens, des Concours, des Certifications et de l’Orientation de son Ministère, pour le bon déroulement de ce concours, qui se tient, pour la première fois et en même temps, sur toute l’étendue du territoire national. «Je me réjouis de voir que toutes les conditions sont remplies pour une bonne réussite de ces épreuves. En effet, les candidats sont pratiquement tous présents, les surveillants aussi», s’est réjoui le ministre Kassoum Moctar. Soulignant la spécificité de cet examen, le ministre a indiqué que cet examen concerne les jeunes qui n’ont pas pu suivre le cycle normal des études, ou qui l’ont quitté précocement. «Il permet aux jeunes de se former professionnellement et techniquement afin d’avoir du travail dès l’obtention dudit certificat et ou même de réintégrer le processus normal de formation, en cas de besoin», a-t-il ajouté.

Peu avant d’ouvrir l’enveloppe contenant les premières épreuves écrites du concours, le ministre de l’Enseignement Professionnel a prodigué des sages conseils aux jeunes apprenants et leur a souhaité plein succès. «Soyez vigilants, attentifs et ne comptez que sur vous-mêmes afin de réussir. Lisez bien les questions avant de donner des réponses», leur a-t-il conseillé. M. Kassoum Moctar a aussi exhorté les candidats au respect strict du port des bavettes et des mesures de distanciation afin de lutter contre la propagation du virus de la Covid-19. Il a ensuite indiqué ‘‘toute la fierté du Gouvernement’’ pour la bonne organisation de ces examens, se félicitant du fait que toutes les dispositions aient été prises pour la réussite de cet examen professionnel organisé la 1ère fois sur le plan national.

Le ministre Moctar s’est enfin réjoui du fait que le secteur de l’enseignement technique et professionnel prenne de plus en plus de l’importance, un peu partout au Niger, en témoigne, selon lui, le nombre chaque année croissant des candidats. «Les Nigériens ont bien compris le signal fort du Président de la République, SE Bazoum Mohamed, de permettre à l’école nigérienne de retrouver ses lettres de noblesse», s’est réjoui le ministre Kassoum Moctar.

Lors de cette visite, le ministre Kassoum Mahamane Moctar, était accompagné du gouverneur de Niamey, M. Oudou Ambouka et des cadres du Ministère de l’Enseignement Technique et de la formation Professionnelle.

Mahamadou Diallo(onep)

Lancement Du 1er Examen National Du CQP : 17.721 Apprenants À La Conquête Du Parchemin Technique Et Professionnel
Le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, M. Kassoum Mahamane Moctar a procédé, hier matin, à l’école Diori de Niamey, le début des épreuves théoriques et pratiques d’obtention du Certificat de Qualification Professionnelle (CQF) des candidats des Centres de Formation aux Métiers (CFM). Ce 1er examen de portée nationale enregistre la participation de 17.721 apprenants, scolarisés, non scolarisés et déscolarisés, dont 7.997 filles. Les candidats affronteront aussi des épreuves pratiques dont la menuiserie, la construction métallique, la réparation auto et la couture. Une épreuve pratique portant sur la réalisation d’un ouvrage est aussi prévue parmi les disciplines au programme.

Au niveau du centre, le ministre a dit avoir constaté que tout a été mis en place, sur le plan national par les organisateurs, notamment la Direction des Examens, des Concours, des Certifications et de l’Orientation de son Ministère, pour le bon déroulement de ce concours, qui se tient, pour la première fois et en même temps, sur toute l’étendue du territoire national. «Je me réjouis de voir que toutes les conditions sont remplies pour une bonne réussite de ces épreuves. En effet, les candidats sont pratiquement tous présents, les surveillants aussi», s’est réjoui le ministre Kassoum Moctar. Soulignant la spécificité de cet examen, le ministre a indiqué que cet examen concerne les jeunes qui n’ont pas pu suivre le cycle normal des études, ou qui l’ont quitté précocement. «Il permet aux jeunes de se former professionnellement et techniquement afin d’avoir du travail dès l’obtention dudit certificat et ou même de réintégrer le processus normal de formation, en cas de besoin», a-t-il ajouté.

Peu avant d’ouvrir l’enveloppe contenant les premières épreuves écrites du concours, le ministre de l’Enseignement Professionnel a prodigué des sages conseils aux jeunes apprenants et leur a souhaité plein succès. «Soyez vigilants, attentifs et ne comptez que sur vous-mêmes afin de réussir. Lisez bien les questions avant de donner des réponses», leur a-t-il conseillé. M. Kassoum Moctar a aussi exhorté les candidats au respect strict du port des bavettes et des mesures de distanciation afin de lutter contre la propagation du virus de la Covid-19. Il a ensuite indiqué ‘‘toute la fierté du Gouvernement’’ pour la bonne organisation de ces examens, se félicitant du fait que toutes les dispositions aient été prises pour la réussite de cet examen professionnel organisé la 1ère fois sur le plan national.

Le ministre Moctar s’est enfin réjoui du fait que le secteur de l’enseignement technique et professionnel prenne de plus en plus de l’importance, un peu partout au Niger, en témoigne, selon lui, le nombre chaque année croissant des candidats. «Les Nigériens ont bien compris le signal fort du Président de la République, SE Bazoum Mohamed, de permettre à l’école nigérienne de retrouver ses lettres de noblesse», s’est réjoui le ministre Kassoum Moctar.

Lors de cette visite, le ministre Kassoum Mahamane Moctar, était accompagné du gouverneur de Niamey, M. Oudou Ambouka et des cadres du Ministère de l’Enseignement Technique et de la formation Professionnelle.

Mahamadou Diallo(onep)

15/04/2018

Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques's cover photo

15/04/2018

Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques's cover photo

Untitled Album 15/04/2018

Untitled Album

24/10/2016

Vous êtes nombreux à être fidèles à la page web du Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques. Merci et recevez le premier Magazine du journal " Le Professionnel" de notre département ministériel, en cliquant sur le lien ci-dessous.
http://www.mept.gouv.ne/images/pictures/Maquette_Magazine_FINAL.pdf

google.com 24/08/2016

MEP/T Niger

google.com Ministère des Enseignements et de Formation Professionnels et Techniques

[08/24/16]   Vous êtes nombreux à aimer cette page! Nous en sommes très touchés.Merci à vous!!!

mept.gouv.ne 28/04/2016

Visite du ministre des Enseignements Professionnels et Techniques dans les services sous tutelle...

Visite du ministre des Enseignements Professionnels et Techniques dans certains Centres de Formation de Niamey : Toucher de près les réalités des centres et des conditions de travail des agents
http://www.mept.gouv.ne/index.php/2-non-categorise/363-visite-du-ministre-des-enseignements-professionnels-et-techniques-des-centres-d-enseignements-professionnels-et-techniques-toucher-de-pres-les-realites-des-centres-et-des-conditions-de-travail-des-agents

mept.gouv.ne

26/04/2016

Visite du ministre des Enseignements Professionnels et Techniques dans les services sous tutelle : S'enquérir de l'état de fonctionnement des services
http://www.mept.gouv.ne/index.php/2-non-categorise/362-visite-du-ministre-des-enseignements-professionnels-et-techniques-dans-les-services-sous-tutelle-s-enquerir-de-l-etat-de-fonctionnement-des-services

25/04/2016

Rencontre entre le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques et les partenaires sociaux du secteur
https://www.mept.gouv.ne/index.php/2-non-categorise/361-rencontre-entre-le-ministre-des-enseignements-professionnels-et-techniques-et-les-partenaires-sociaux-du-secteur

25/04/2016

Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques's cover photo

25/04/2016

Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques

[04/22/16]   Le nouveau ministre des Enseignements Professionnels et Techniques M. Amani Abdou prend officiellement fonction.
Le Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques a organisé, vendredi dernier, dans ses locaux, une cérémonie de passation de service entre les ministres sortant et entrant. A cette occasion, le ministre intérimaire M. Salissou Ada a remis le témoin à Amani Abdou qui aura désormais à diriger ce ministère
http://www.mept.gouv.ne/index.php/2-non-categorise/360-le-nouveau-ministre-des-enseignements-professionnels-et-techniquesm-amani-abdou-prend-officiellement-fonction

22/04/2016

Profile Pictures

22/04/2016

Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques

29/03/2016

Annuaire Statistique 2014-2015 du MEP/T
http://www.mept.gouv.ne/images/pg_bulletin.jpg

10/03/2016

Armoiries de la République du Niger

[03/10/16]   NOTE D'INFORMATION
Programmes de Bourses d'étude de Turquie niveau licence-master et doctorat
http://www.mept.gouv.ne/images/publications/Bourse_turc.pdf

[02/05/16]   Consultez ou Téléchargez l'annuaire 2013-2014 du MEP/T.
http://www.mept.gouv.ne/index.php/documents/publications/355-annuaire-statistique-2013-2014-du-mep-t

03/02/2016

4ème Session du Conseil National de l’Enseignement et de la Formation Professionnels et Techniques à Dosso http://www.mept.gouv.ne/index.php/2-non-categorise/354-4eme-session-conseil-national-de-l-enseignement-professionnel-et-technique-a-dossoosso.

[02/03/16]   Information!
Vous pouvez consulter et/ou télécharger l'annuaire statistique 2013-2014 du MEP/T!!! en cliquant sur le lien http://www.mept.gouv.ne/index.php/documents/publications/355-annuaire-statistique-2013-2014-du-mep-t

[07/21/15]   Lancement des épreuves du Brevet de Technicien Supérieur d'Etat, session 2015 : 3746 candidats à la conquête du BTS d'Etat
Le ministre des Enseignements Techniques et Professionnels M. Chaibou Dan Inna a procédé hier, au Lycée Municipal de Niamey, au lancement des épreuves du Brevet de Technicien Supérieur d'Etat, session 2015. Cette année, ils sont au total 3746 candidats à la conquête de ce diplôme professionnel. Les prétendants du BTS session 2015 sont repartis dans deux centres à savoir Niamey et Maradi avec dix jurys.
A 7 heures 55 mn, le ministre des enseignements techniques et professionnels M. Chaibou Dan Inna, accompagné d'une forte délégation composée du président du conseil de ville de Niamey, le maire du 3ème arrondissement de Niamey et les cadres du ministère est arrivé au Lycée Municipal pour procéder au lancement des épreuves. La délégation ministérielle a été accueillie par les membres du jury. Sur place, les deux parties ont engagé des échanges de courte durée avant de se rendre dans la salle où devait se passer le lancement officiel. A 8 heures précises, le ministre des enseignements techniques et professionnels a procédé à l'aide d'un ciseau à l'ouverture de la première enveloppe scellée à la cire. Elle contient les épreuves de technique d'expression française. D'une durée de quatre heures, ces épreuves ont été aussitôt distribuées aux candidats par le ministre Chaibou Dan Inna et sa délégation. En s'adressant aux candidats peu après la distribution de cette épreuve, le ministre des enseignements techniques et professionnels a précisé que ''le BTS est un diplôme qui vous permet de rentrer dans la vie active. Ce diplôme est aussi bien important pour vous que pour l'Etat. C'est pourquoi, je souhaite simplement bonne chance à tous les candidats''.
Il a par ailleurs ajouté que le Brevet de Technicien Supérieur est l'un des diplômes de l'enseignement supérieur à vocation professionnelle parce qu'il ouvre la voie a l'entrée dans la vie active. C'est un diplôme auquel le gouvernement attache beaucoup d'importance dans la mesure où il permet de répondre aux besoins des entreprises et sociétés de notre pays, a indiqué le ministre. Toutes les dispositions sont prises par l'Etat pour que les épreuves du BTS session 2015 se déroulent dans les meilleures conditions possibles.
Des mesures ardues ont été prises par l'Etat pour parer aux éventuelles fraudes, a poursuivi le ministre Chaibou Dan Inna. En tout état de cause, a dit le ministre Chaibou Dan Inna, l'Etat sévira sans faiblesse contre toute tentative malveillante. Il faut que cela soit entendu aussi bien par les candidats, leurs parents que les enseignants et les correcteurs. La crédibilité d'un diplôme se mesure par les conditions dans lesquelles les épreuves se sont déroulées, a indiqué le ministre.
Sur les 3746 candidats enregistrés sur toute l'étendue du territoire national, le ministre Chaibou Dan Inna a relevé qu'il y a une proportion importante de candidates et candidats dans les filières techniques. M. Chaibou Dan Inna a souhaité qu'il ait dans les années prochaines plus de candidats dans les filières de ''technique et industriel ''. A ce niveau, il a appelé les promoteurs des écoles privées d'enseignement supérieur de mettre l'accent sur les filières industrielles. Il a été constaté qu'il existe beaucoup de filières dans le tertiaire comme par exemple la comptabilité, le secrétariat etc. Alors que sur le marché de l'emploi, ce sont les filières industrielles qui sont recherchées.
Au niveau du Ministère des Enseignements Techniques et Professionnels, a annoncé le ministre, il existe grâce à la coopération luxembourgeoise, un fonds d'appui de plus d'un milliard de FCFA aux écoles privées ayant des filières ''technique et industriel''.
Source: www.lesahel.org

Vidéos (voir toutes)

Emplacement

Type

Téléphone

Adresse


Boulevard Mali-Béro Immeuble Ex-HCCT
Niamey
BP 2501

Heures d'ouverture

Lundi 08:00 - 17:30
Mardi 08:00 - 17:30
Mercredi 08:00 - 17:30
Jeudi 08:00 - 17:30
Vendredi 08:00 - 13:00
Autres Formation à Niamey (voir toutes)
UCMAS NIGER. UCMAS NIGER.
160 Rue F.K Dar-es-Salam, Face école SOS
Niamey

UCMAS est un programme de développement mental pour enfant de 4 à 14 ans fondé depuis 1993 en Malaisie présent dans plus de 70 pays certifié ISO 9001-2008 j

Cabinet Leader d'Afrique Cabinet Leader d'Afrique
Yantala Haut, Rue YN-88-CN1, Porte N°147
Niamey, 2648 NY

Formation continue, renforcement de capacités Audit-Conseils Gestion des Ressources Humaines

Bassira Toastmasters Club Bassira Toastmasters Club
Centre Culturel Americain / American Cultural Center
Niamey

Bassira Toastmaster Club provides a smooth Educational environment for people who want to improve their Communication and Leadership Skills.

Les swagger du lycée kassaï Les swagger du lycée kassaï
Www.facebook.com/lesswaggerdukassaï
Niamey, LYCÉE KASSAÏ

Visiter seulement ce tous ce qu'on vous demandent

Geoanalytics Center Geoanalytics Center
Niamey

We use locally adapted technology to strengthen peace in the Sahel

Centre de Formation et de l'innovation - CFI Centre de Formation et de l'innovation - CFI
Boulevard Tanimoun
Niamey

Centre de formation et de l'innovation CFI est un centre qui assiste les scolaires en particulier et le public en général dans le domaine de l'informatique et de développement personnel.

Section Capi Aeroport Section Capi Aeroport
Aeroport,Niamey,Niger
Niamey

L'objectif de notre section est d'aider notre bureau Comminale en particulier et le bureau national en general a fin qu'ils atteingnent leurs missions.

Centre des Metiers du Cuir et D'Art du Niger (CMCAN) Centre des Metiers du Cuir et D'Art du Niger (CMCAN)
Avenue Des Sultans Deriere Nouvelle Cité EAMAC BP 432
Niamey

C'est un centre de formation

OAF Organisation pour l'Autonomisation des Femmes -intchi Kay. OAF Organisation pour l'Autonomisation des Femmes -intchi Kay.
Lacouroussou
Niamey, 00227

contribue à l'amélioration des conditions de vie des femmes Promouvoir l'assainissement des quartiers Recyclage ordures Confection sacs en sachets

Association DES Anciens Eleves DU C.e.s Rive Droite Association DES Anciens Eleves DU C.e.s Rive Droite
Niamey, 121288

###MAIN DANS LA MAIN NOUS PARTIRONS PLUS LOIN###

Digital Mind Digital Mind
Niamey Lazaret
Niamey

Par notre professionnalisme, notre engagement est total jusqu'à l'aboutissement de notre mission et